art numérique | photographie | paysages numériques abstraits | oeuvres interactives
 
photo | Forêt de Fontainebleau | Biotopes | Traces | Seine-et-Marne | Château de Fontainebleau | Paysages urbains | Normandie | Ile Maurice | Portraits | Triumph Trident | autres photos |
Forêt de Fontainebleau

photo Forêt de Fontainebleau :

Une région pleine de contrastes, qui enchantent l'oeil

C'est une région presque inconnue des Parisiens, que cette partie du Gâtinais comprise entre Arbonne, Courances, la vallée de l'Essonne, Oncy, Noisy-Sur-École, Le Vaudoué, Boissy-aux-Cailles et Achères. Les contrastes qu'elle offre, ses aspects sourcilleux ou désolés, ses chaos monstrueux, ses vallonnements aux inflexions délicates, ses grasses prairies qu'arrose l'École, ses landes sauvages et ses petites montagnes coniques, ses downs, qui font penser à des volcans sans cratères, enchantent l'oeil et le déconcertent à la fois. A de certains tournants de route, on se croirait en Vivarais ou dans les Montagne Rocheuses; il n'y manque que des Indiens, des buffles et des ours grizzlys; d'autres coins rappellent la Normandie, et cela finit par donner l'impression d'un truquage, d'un artifice, d'une combinaison fallacieuse dont se serait rendue coupable la nature.

André Billy - Les Beaux Jours de Barbizon

Une grande fontaine de jouvence

Cependant, ce n'est pas tant par sa beauté que la forêt en appelle au coeur de l'homme, que par ce je ne sais quoi de subtil qui réside dans la qualité de l'air, dans les effluves émanant des vieux arbres, toutes choses qui transforment et qui vivifient si merveilleusement un esprit fatigué. Des homme découragés, comme François Ier malade et de grands monarques vaincus, sont de tous temps venus en ces lieux pour y trouver le réconfort. Ici, des êtres perturbés se sont éloignés de la pression de la vie quotidienne comme on se retire dans une véranda à l'écart au cours d'une nuit de mascarade, et c'est là qu'ils ont trouvé la tranquilité, le silence, le repos, sources de toute sagesse. Là réside la grande station thermale du moral : cette forêt dépourvue de source est en elle-même une grande fontaine de jouvence.

Robert Louis Stevenson - Fontainebleau, la forêt au trésor

 

© 2004-2012 - guillaume horen